La piste des bisons

La piste des bisons (Vincennes Trace) est un chemin creusé depuis des siècles par la migration saisonnière des hordes de bisons à travers le territoire du sud de l’Indiana.

Les bisons passaient l’été dans les vastes prairies de l’Illinois. À la fin de la saison estivale, ils migraient vers les gisements naturels de sel du nord et du centre du Kentucky où ils hivernaient après avoir traversé les eaux basses des chutes de l’Ohio à Louisville.

Au retour des beaux jours, ils franchissaient en sens inverse les chutes de l’Ohio pour se diriger vers le nord-ouest jusqu’à l’actuelle ville de Vincennes où ils enjambaient la rivière Wabash avant de se disperser à nouveau dans les prairies. Cette piste a été longtemps fréquentée par les Amérindiens. Elle fut adoptée par les Français dès le début du 18ème siècle, puis par les premiers colons américains dans leur cheminement vers le “Grand Ouest”.

Saviez-vous que l’avoine odorante était l’herbe préférée des bisons et que les peuples autochtones l’appelaient “les cheveux de la terre” ? (photo Blake Kent)