La Petite Roche du Sieur de La Harpe (Little Rock)

Photo Steve Masler

La ville de Little Rock, capitale de l’Arkansas, est située sur la rive sud de la rivière Arkansas, près d’un affleurement rocheux naturellement formé par les contreforts de la montagne Ouachita au contact de la rivière. Ce plateau rocheux est aussi le premier rencontré en remontant la rivière Arkansas depuis sa confluence avec le Mississippi.

Dans le centre-ville, au bas de la rue Rock, au pied du pilier sud du pont piétonnier Junction Bridge, se trouve le site historique “The Little Rock”. C’est à cet endroit qu’une plaque commémorative est fixée sur un petit rocher qui symbolise l’origine de la ville, fondée en 1821, et lui a donné son nom. Pourquoi un petit rocher ? Remontons encore un siècle en arrière, en 1722…

Un emplacement stratégique

L’officier français Jean-Baptiste Bénard de La Harpe était alors chargé par le gouverneur de la Louisiane d’explorer la rivière Arkansas pour établir des relations commerciales en amont avec les tribus amérindiennes et les Espagnols. Entré par l’embouchure de la rivière le 27 février, en territoire quapaw, il fit d’abord une étape à la colonie française du poste des Arkansas, pour se ravitailler. Il poursuivit ensuite son voyage et rencontra sur sa droite, le 9 avril, trois petites montagnes rocheuses escarpées qu’il nomma le “Rocher Français” (aujourd’hui North Little Rock). Il avait probablement remarqué un peu avant, mais sans le nommer, un plateau rocheux plus petit sur l’autre rive, que les Français nommèrent par la suite “Petite Roche”. Ce nom fut révélé pour la première fois sur une carte française de 1799, désignant un emplacement d’une haute importance stratégique…

C’est en effet à cet endroit que passait la piste du Sud-Ouest (Old Southwest Trail) menant de Saint-Louis (Missouri) à la vallée de la rivière Rouge, au Nord-Est du Texas. Cette piste, bien connue des Amérindiens, fut empruntée par les Français au 18ème siècle, puis par les premiers colons américains au 19ème siècle. Ils passaient tous au voisinage du plateau rocheux repéré par la “Petite Roche”, puisque le passage à gué de la rivière était possible à cet endroit. La colonisation du site commença au printemps 1820, près de la “Petite Roche”, où le bureau de poste avait déjà pris le nom de Little Rock.

Photo Southwest Trail Research