Dubuque, La Petite Nuit

Tombe de Julien Dubuque, Dubuque, Iowa (photo Jesster79)

Dubuque est la plus ancienne ville de l’Iowa. Elle est située à 80 km au sud de Prairie du Chien où le père Marquette entra dans le fleuve Mississippi le samedi 17 juin 1673, après avoir descendu la rivière Wisconsin. On raconte que le lendemain il aurait visiter un village amérindien sur les berges du Mississippi où un vieil homme nommé Hiawatha (aussi une actuelle ville de l’Iowa) lui aurait souhaité la bienvenue.

En 1690, à la demande de la Première Nation des Renards, le négociant en fourrures Nicolas Perrot érigea un avant-poste de traite saisonnier sur le site du parc Gramercy dans l’actuelle ville de East Dubuque (Illinois). En outre, il visita la mine de plomb de Catfish Creek près de Dubuque et enseigna aux Amérindiens à détacher le plomb et à le fondre. Cependant, ce fut avec l’arrivée de Julien Dubuque en 1788 que le début de l’exploitation des mines de plomb de la région prit son élan. Dubuque a laissé son nom à la première communauté de l’Iowa. Il était originaire de Saint-Pierre-les-Becquets et fit ses études à Sorel au Québec.

La Petite Nuit

Dubuque s’est lié d’amitié avec les Renards (aussi appelés Mesquakies) qui lui donnèrent le nom «La Petite Nuit» et la permission d’exploiter les mines de plomb à l’ouest du Mississippi en terres espagnoles. En fraternité avec ses donneurs il signa l’acte d’accord sous son nom autochtone et pour plaire à l’administration espagnole il baptisa son entreprise “Mines d’Espagne” qu’il exploita avec succès jusqu’à sa mort en 1810. Aujourd’hui, en souvenir de ce fascinant fait français, le sceau de la ville (ci-dessous) porte fièrement le nom autochtone de son fondateur.

 

 

 

 

 

L’Iowa adopta son drapeau officiel, le tricolore bleu, blanc et rouge, en 1921 pour refléter avec fierté l’époque où son territoire faisait partie intégrante de la Grande Louisiane française qui fut sous protection espagnole de 1762 à 1802.

La carte de la Louisiane par Guillaume Delisle de 1718 montre en couleur plus pâle le territoire de l’État actuel de l’Iowa. On peut y voir la mine de plomb de Dubuque découverte par Nicolas Perrot en 1690 et l’embouchure de la rivière Ouisconsin (Wisconsin) à Prairie du Chien là où l’accord formel de Dubuque (La Petite Nuit) avec les Renards a été enregistré. Au centre de la carte, au milieu des grandes plaines, apparaît Des Moines, la capitale de l’Iowa dont les origines remontent à 1843.

Le “Chemin des Voyageurs” était une piste autochtone utilisé par les Français pour atteindre les Omahas et les Iowas le long de la rivière du Rocher (Big Sioux aujourd’hui) près de l’actuelle ville de Le Mars, ainsi que les Otos, les Panis et les Kansas le long du Missouri. Ce chemin était la route la plus directe.