Fort de l’Assomption engendra le site de Memphis

Fort de l’Assomption, situé près de l’actuel centre-ville de Memphis, à mi-chemin entre La Nouvelle-Orléans et Kaskaskia, a joué un rôle important dans la gestion du fleuve Mississippi qui était la colonne vertébrale de la Grande Louisiane française.

En 1739, afin de renforcer les défenses du cours central de cette grande voie fluviale, Jean-Baptiste Le Moyne de Bienville lors de son quatrième mandat au titre de gouverneur de la Louisiane, fit édifier un nouveau fort à la confluence de la rivière à Margot (aujourd’hui Wolf River) et du fleuve Mississippi. Le fort fut achevé et inauguré le samedi 15 août 1739, le jour de l’Assomption. Il fut construit à proximité d’un ancien fortin français, en rondins, le Fort Prud’homme qui fut érigé par l’explorateur Robert Cavelier de La Salle en 1682.

Les quatre promontoires

Fort de l’Assomption s’élevait sur les hauteurs du quatrième promontoire de Chickasaw Bluff, qui domine le Mississippi. Il était constitué de trois bastions, deux tournés vers le fleuve Mississippi et le troisième orienté vers l’intérieur des terres. Au plus fort de son activité en 1740, 1200 soldats des compagnies franches de la Marine étaient en garnison. Un grand nombre d’Amérindiens s’installèrent à proximité des palissades. Après la vente de la Louisiane par Napoléon Bonaparte aux États-Unis se développa, près du fort, la future ville de Memphis dans l’État du Tennessee.

Le “Deuxième Promontoire” (Tennessee History for Kids)
Le “Quatrième Promontoire” (photo libre de droits)

 

 

 

 

 

 

C’est un fait français quasiment inconnu dans l’histoire du Tennessee que les quatre promontoires au Pays des Chicachas le long du fleuve Mississippi ont été numérotés et occupés régulièrement au 17ème siècle par des Francophones venus du Canada. Ces terres élevées, à l’abris des inondations, ont servi de lieux de campement pour les premiers explorateurs, et de relais pour les voyageurs entre le Pays des Illinois (Haute-Louisiane) et la Basse-Louisiane. On se donnait aussi rendez-vous par numéro.

Le “Premier promontoire” est devenu le site de Fort Pillow en 1864 (comté de Lauderdale). Randolph, où Fort Prudhomme a été érigé en 1682, se situe au “Deuxième promontoire”. Le “Troisième promontoire” est à l’intérieur des limites actuelles du parc Meeman-Shelby Forest. La zone du centre-ville de Memphis, où fut bâti Fort de l’Assomption en 1739, est sur le “Quatrième promontoire”.